Femme Boudoir Expériences

Comment accepter son corps ?

Temps de lecture: 4 minutes

Réussir à accepter son corps tel qu’il est semble toujours difficile. Dans une société où l’esthétique est le nerf de la guerre des réseaux sociaux, entretenir la confiance en soi est un challenge. Pourtant, il s’agit ici d’une aventure incroyable, nous rapprochant de ce que nous sommes. Parfois il faut oser, et même se dévoiler, vaincre sa timidité et enfin rayonner face au regard des autres ! 

Comment accepter son corps? Pourquoi est-il difficile de l’accepter ? 

Le culte du corps et les diverses tendances participent grandement au manque de confiance en soi, surtout avec les réseaux sociaux. Si l’on observe les photos et les selfies sur des plateformes comme Instagram, il y a de quoi complexer sur toutes les parties de notre corps ! 

En effet, il s’agit ici d’un cercle vraiment très vicieux. Si vous êtes une personne complexée de nature, les réseaux sociaux ne feront qu’accentuer le regard que vous portez sur vous. La plupart des influenceurs présentent une esthétique parfaite, des dents blanches et bien alignées, des fesses bien rebondies, des tablettes de chocolat et une peau sans imperfections. 

Pourtant, tout cela n’est pas la réalité. Je pense que vous le savez, désormais il est possible de modifier son corps et effectuer des retouches depuis un simple smartphone… Pour aller plus loin, l’application Snapchat et ses filtres ont leur lot de responsabilités. Beaucoup de jeunes femmes prennent rendez-vous chez des chirurgiens pour ressembler à leur visage filtré, c’est une réalité ! 

Pour accepter votre corps, acceptez vos imperfections !

La silhouette parfaite n’existe pas, tout comme les personnes sans complexes et sans imperfections sont très rares de nos jours, juste photoshopées. Encore pire, la plupart des individus sont obsédés par le regard des autres, la critique et l’opinion d’une personne tierce. 

Pour accepter son corps, il faut accepter ses imperfections. Le corps est un véhicule qui ne cesse de se transformer et d’évoluer au fil des années. La prise de poids, la perte de poids, la grossesse, une maladie, une expérience traumatique… Personne n’est hermétique à ces facteurs et nous faisons tous l’objet à un moment de notre vie. 

Avoir des vergetures, de la cellulite, des tâches pigmentaires, des boutons, des rougeurs, des poils, tout ça c’est normal, cela fait partie de nous. Se lancer dans la quête de perfection et de chasse à l’imperfection est chronophage, cela demande beaucoup d’énergie… Nous sommes ce que nous sommes, et c’est ce qui fait partie de notre personnalité, de notre unicité, de notre propre genre. 

L’apogée de la Body Dysmorphia / la dysmorphophobie 

Le trouble Body Dysmorphia ou, la dysmorphophobie est principalement nourri par les réseaux sociaux ainsi que par les médias en tout genre. Ce désordre psychologique invite un individu à faire d’un simple petit complexe, une préoccupation centrale et prioritaire. 

De manière générale, il s’agit d’une imperfection mineure comme la présence d’une petite bosse sur le nez, un petit creux sur les hanches ou une lèvre légèrement moins pulpeuse. En d’autres termes, ce sont des petits complexes qui ne tirent jamais la sonnette d’alarme chez la personne concernée, mais avec les réseaux sociaux, cette imperfection devient un complexe dont il faut se débarrasser. 

Selon les réseaux sociaux et la tendance à suivre, les femmes devraient arborer un tour de taille mince et des hanches larges. La poitrine se doit d’être opulente avec une affection pour les fessiers imposants et rebondis. Quant au visage, la bouche doit être pulpeuse, le regard grand et étiré comme les yeux d’un renard, une mâchoire saillante et bien démarquée. 

Du côté des hommes, les réseaux sociaux privilégient une musculature parfaite, des dents blanches, et des cheveux brillants et mi-longs. Au même titre que les femmes, la mâchoire doit être bien définie, carrée et saillante, avec une jolie bouche pour séduire les demoiselles… 

Face à un public souvent jeune et en pleine puberté, ce sont les complexes qui prennent le pouvoir. Donc si vous vous sentez mal dans votre peau, vous n’êtes pas responsable, vous n’êtes qu’une victime, et dès maintenant, devenez insensible au culte du FAKE ONLY.

Pour accepter votre corps, adorez vos atouts 

Oui, j’en suis certain, vous avez des atouts et des petites choses qui font sans doute tourner la tête de votre partenaire ou des inconnus dans la rue… Je sais qu’il peut être difficile d’avoir un regard objectif, mais vous êtes certainement le rayon de soleil d’une ou plusieurs personnes. 

Pour reprendre confiance en vous et retrouver l’estime de soi, prenez soin de votre corps au quotidien. Cela ne doit pas devenir une obsession, mais faites-le de sorte à chérir votre enveloppe corporelle et le remercier pour sa présence au quotidien. Portez des vêtements qui vous mettent en valeur, prenez rendez-vous chez le coiffeur, allez vous faire masser en institut… Tous ces petits détails contribuent au bien-être et à la relation apaisante que vous entretenez avec vous-même. 

En vérité, prendre soin de soi est une vraie clé pour se redonner confiance en soi et appréhender le corps d’une autre manière. Qu’il s’agisse d’un soin du visage, du maquillage ou d’une nouvelle coiffure, vous renouez un lien fort avec ce que vous êtes. Et puis même, envisager des soins pour lutter contre des boutons ou des tâches, c’est déjà accepter leur présence et en avoir conscience ! 

Comment accepter son corps

Acceptation du corps et la sexualité / l’intimité 

La sexualité et  l’intimité sont toujours un sujet sensible pour une personne n’ayant pas confiance en elle. Ces deux choses impliquent la nudité et le fait d’être touché par son partenaire, souvent une étape difficile à franchir lorsque l’on n’accepte pas son corps. 

Peut-être que votre partenaire vous chuchote des mots d’amour, des compliments, et malgré cela, vous n’arrivez pas à croire en cela. Et bien, pourquoi ne pas laisser votre moitié devenir un allié de taille dans la reconquête de votre estime ? Cette personne voit en vous ce que vous ne parvenez pas à déceler dans un regard subjectif et flouté. Si votre partenaire touche et caresse votre corps, alors il y a quelque chose d’attirant, de beau et de terriblement sexy chez lui… 😉 

Retenez une chose : pour n’importe qui, la confiance et l’acceptation du corps est une aventure quotidienne, ça s’apprend. Ne vous sentez pas démoralisé si vous ne parvenez à vous aimez à 100 % du jour au lendemain, cela nécessite du temps et de la patience… 

Vous allez peut-être aimer

Pas de commentaires

    Laissez une réponse

    Tweetez
    Partagez
    Partagez
    Enregistrer1