Conseils et Astuces photo

Photographes professionnels et tarifs : trop cher ?

Bob Ndongala Photographe - PHOTOGRAPHES PROFESSIONNELS ET TARIFS : TROP CHER ?
Temps de lecture: 4 minutes

Tout comme de nombreux entrepreneurs, les photographes sont confrontés aux mêmes freins lorsqu’il s’agit d’argent. Pourtant, si nous observons les choses de plus près, la question est vite répondue ! Facturer une prestation à la hauteur des efforts et du travail fournis coule de source, mais pas pour tout le monde. 

Derrière chaque coût se cache des dépenses à ne pas négliger. Dans le cas de la photographie (puisque c’est mon domaine), je vais vous dévoiler ce qu’il faut savoir à propos des prix pratiqués dans la photographie.

Faire appel à un photographe, ça coûte combien ? 

Cette question est certainement l’une des plus posées, et même si cela est pertinent, je n’ai pas de réponse fixe à vous apporter. Oui, c’est vrai. 

En vérité, les prix pratiqués varient d’une photographe à un autre. Cela dépend des compétences du photographe, mais également du matériel utilisé, de sa notoriété ainsi que toutes les charges annexes. En plus de cela, la qualité du travail a également un prix, c’est pour cela que de grands photographes sont payés des milliers d’euros (ou de dollars) pour un shooting photo d’une heure seulement. 

Cependant, il faut prendre ses précautions. Des tarifs élevés ne sont pas toujours garants d’une qualité exceptionnelle. En allant trop vite ou en négligeant votre recherche, vous pourriez gaspiller beaucoup de temps, d’énergie et d’argent. D’ailleurs, je vous renvoie à l’article dédié à la recherche d’un bon photographe, vous aurez toutes les pistes ! 

Si vous êtes un photographe en devenir, ou si vous souhaitez en savoir plus sur les prix pratiqués en photographie, alors vous êtes au bon endroit. Lisez la suite !

Quels sont les frais à charge du photographe ? 

Si vous êtes entrepreneur, alors vous savez de quoi je parle. La réalité est d’autant plus accentuée lorsqu’il s’agit d’une prestation demandant l’utilisation de matériel. 

Sans prendre en compte les frais liés à la prestation et aux compétences du photographe, conservez à l’esprit que d’autres charges existent. Premièrement, il y a toutes les dépenses liées à l’entreprise comme les cotisations sociales, les impôts ainsi que toutes les assurances pour le matériel. Mais ce n’est pas tout, il faut également penser aux personnes qui travaillent avec vous : maquilleuse, assistant, stagiaire… 

Enfin, il est nécessaire de comptabiliser le temps passé en post-production, une étape cruciale pour un rendu parfait et qualitatif.

Le temps, c’est de l’argent : vraiment ? 

Tout entrepreneur sait que la réalisation d’une prestation n’est que la partie immergée de l’iceberg. Le photographe a des responsabilités englobant les activités de son entreprise, et à tous les niveaux : marketing, communication, démarchage, échanges avec les clients… 

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, être entrepreneur demande beaucoup de travail. Le secret de la réussite se cache derrière des efforts acharnés et beaucoup de temps passé sur un ordinateur. En dépit des prix exorbitants proposés par les écoles et autres formations, de nombreux photographes sont autodidactes. D’ailleurs, même si une formation en école est vivement recommandée, certaines notions ne sont pas mises sur la table comme la création d’un site web, d’un portfolio ou l’art de vendre ses services.

Toutes ces choses constituent une dépense supplémentaire obligatoire, puisque chaque photographe doit apprendre à se vendre pour réussir. Sans cela, le photographe peut être handicapé par un manque de compétences.

D’autre part, une autre réalité s’invite à la vie d’un photographe. Le rapport du temps et de l’argent est plus vrai que jamais pour un photographe professionnel. En moyenne, le bénéfice d’un photographe représente 30 % de son chiffre d’affaires, soit 300 euros pour une journée facturée à 1 000 euros. Cependant, il faut ajouter la post-production nécessitant une journée supplémentaire… Le bénéfice initial est ainsi réduit de moitié : 150 euros.

Prenez garde aux propositions indécentes ! 

Les photographes sont confrontés à d’autres challenges qui relèvent souvent de la malhonnêteté. Si une proposition de contrat ou de collaboration semble trop alléchante, prenez du recul et réfléchissez-y à deux fois !

Bien que la photographie fasse partie des rares métiers ayant augmenté ses prix sur les dernières années, vous aurez des propositions farfelues. Par exemple, méfiez-vous des personnes qui proposent des heures de prises de vue contre une simple visibilité sur un site web ou autre. D’ailleurs, à cela s’ajoutent aussi des propositions de prix très faibles. 

En d’autres termes, beaucoup de photographes ne s’en mettent PAS plein les poches, à condition de régulièrement photographier Beyoncé. Chaque photographe doit imposer ses conditions et ses tarifs pour qu’il puisse être décemment rémunéré. Mais en regardant la réalité, cet idéal est souvent difficile à atteindre.

Faire appel à un photographe professionnel, c’est choisir des compétences, un savoir-faire, une originalité et une passion. Bien que de nombreux photographes soient passionnés, chacun roule sa bosse et à sa façon. Certains offriront des tarifs bas pour se faire connaître et créer un portfolio, d’autres exerceront au black… 

Finalement, les photographes sont-ils trop chers ? 

Pour répondre à cette question, je dirais que les prestations d’un photographe resteront toujours onéreuses si vous disposez d’un budget limité. 

En observant toutes les dépenses et les bénéfices réels, vous vous dites sans doute qu’un photographe mérite d’être payé au prix fort. C’est vrai. Mais la réalité diffère toujours et la question d’argent reste un tabou. 

Quoi qu’il en soit, un photographe professionnel et éthique proposera toujours une fourchette de prix en rapport avec ses dépenses réelles. Le tarif pratiqué lui permet d’englober ses charges, tout en respectant le revenu vital nécessaire. 

Vous allez peut-être aimer

Pas de commentaires

    Laissez une réponse

    Tweetez
    Partagez
    Partagez
    Enregistrer